Incontinence du chien, comment la soigner efficacement

Tout comme les êtres humains, les chiens peuvent être sujets aux incontinences, en particulier dès qu’ils prennent de l’âge. Les causes de l’incontinence du chien peuvent être multiples comme un dysfonctionnement rénal ou une inflammation urinaire, mais c’est surtout la vieillesse qui en est la principale cause.

Que faire contre l’incontinence du chien?

Il existe de nombreux remèdes pour mettre fin à l’incontinence du chien : la première chose à faire est de rendre visite à votre vétérinaire afin d’établir un diagnostic exact et vérifier que l’incontinence n’est pas liée à d’autres pathologies. Il pourra de plus vous donner des médicaments qui résoudront ce problème d’incontinence comme l’Estriol ou le Propalin. Si rien d’anormal n’a été détecté à part des fuites urinaires, voici d’autres remèdes utiles et plus naturels pour soigner l’incontinence de votre chien.

Vous pouvez utiliser de l’homéopathie pour éviter d’avoir recours à des traitements trop forts : cinq granulés de Causticum 7ch par jour pendant deux mois devraient réduire sensiblement les envies d’uriner de votre chien. Il est possible aussi d’utiliser cinq granulés de baryta carbonica 5ch chaque jour pendant trois mois (prises à espacer dès que vous constatez des améliorations).

Vous pouvez vous tourner vers des solutions encore plus naturelles pour lutter contre l’incontinence de votre chien : il existe des comprimés de minéraux et de vitamines qui aideront votre chien à mieux supporter ses envies d’uriner et à les espacer.

Les fleurs de Bach, très connues pour leurs bienfaits sur les être humains peuvent aussi être utilisées sur les chiens : quelques gouttes du complexe Rescue, adapté à tous les chiens permettront de limiter les envies de se soulager.

Les huiles essentielles sont aussi efficaces pour lutter contre l’incontinence du chien, souvent en complément d’autres traitements : quelques gouttes d’huile essentielle de romarin appliquées sur le collier deux à trois fois par semaine contribueront à soigner votre chien de manière durable

Enfin, n’oubliez pas qu’un chien incontinent ne peut pas se retenir longtemps : il faudra lui consacrer un nombre de promenades suffisant pour qu’il puisse se soulager afin d’éviter tout risque supplémentaire d’infection.

Comments are closed.

Post Navigation